Mes tutos

Le sac seau – tuto inside !

Il est enfin prêt ! Depuis le temps que je te poste des photos sur Instagram, tu l’attendais avec impatience, n’est-ce pas ?

Eh bien le voici  : le tuto du sac seau (aussi appelé sac bourse, sac boule etc) ! Avec en avant première, mon superbe jacquard français, dont je suis totalement dingue ! Tu le reconnais ? C’est celui de mon mon sac week-end ! Je vais utiliser toutes les chutes possibles, j’aime trop trop trop ce motif !

Il faut que tu saches que c’est une base de sac. Mais je l’ai fait au plus simple, afin que tu puisses faire les améliorations que tu souhaites !

Fournitures

fournituresSacSeau

Je m’excuse d’avance pour le tuto en mode « schémas », car je ne pensais pas que tu serais intéressée pour le faire. J’ai essayé d’être le plus claire possible ! Mais si une étape te poses problème, laisse un commentaire !

Montage du sac extérieur

Etape 1 : avec le tissu ethnique et les deux bandes de simili cuir (8×79 et 14×79) on va former l’extérieur du sac.

  • On pose la plus petite bande de simili cuir sur le bas du tissu ethnique, endroit contre endroit. On vient coudre à 1 cm du bord.
  • On pose la plus large bande de simili cuir, à 4 cm du bord. On vient coudre à 5 cm du bord (donc a 1cm du bord du simili).

1

Etape 2 : comme pour une couture standard, il faut ouvrir les coutures. Sauf que… c’est du simili. Donc du plastique. Et la semelle de ton fer à repasser n’aime pas le plastique (sisi, je t’assure que c’est vrai !). Alors pour ouvrir les coutures, tu vas mettre un tissu entre le simili et ton fer à repasser (de préférence un tissu épais). Et tu vas repasser doucement pour ouvrir les coutures. Augmente progressivement la température de ton fer, n’utilise pas de suite la vapeur car tu risquerais de faire fondre le simili. Tout dépend s’il est épais ou très fin….

Et maintenant que les coutures sont ouvertes, on va surpiquer ! Alors pour la distance, c’est toi qui voit, moi je l’ai fait à 2 mm. Tu peux faire une couture au point droit, ou un point décoratif. Au choix !

2.png

Petite astuce pour coudre du simili !

Il est très probable que tu rencontres un problème technique lors de cette surpiqure : le simili va « coller » au pied, n’avancera pas, le point ne sera pas joli…. Alors avant de t’énerver, tu peux soit utiliser un pied teflon, soit mettre un bout de scotch sous ton pied classique ! 

Etape 3 : tu vas préparer les passe-sangles avec les 2 morceaux de 5×8 cm, en pliant comme sur le schéma suivant :

3-5

Tu vas les positionner à 19,8cm de chaque bord, à peu près au milieu. Comme cela :

3-7.png

Et tu vas réaliser une piqure en croix, afin de les maintenir :

3-6

Etape 4 : il faut former le sac. Donc tu vas replier ton joli rectangle endroit contre endroit, et réaliser une couture droite à 1,5 cm du bord ! Fait attention de bien faire correspondre les bandes pour les raccords !

3.png

 

Etape 5 : il faut maintenant mettre le fond de sac ! Et pour moi, c’est l’étape la plus délicate…. Car il faut placer un fond circulaire. Mais rien n’est insurmontable ! Il faut juste prendre le temps de bien placer l’endroit du fond du sac contre l’endroit du « cylindre » que tu viens de former ! N’hésites pas à mettre beaaaaaucoup de pinces / d’épingles. Tu ne devrais pas avoir trop d’embus. Et si jamais tu rencontres trop de difficultés, tu peux cranter le sac, mais PAS le fond de sac 😉  Fais ta couture à 1,5cm !

4.png

Montage de la doublure

Pour mon prototype, je n’ai pas réalisé de poche intérieure.  Mais si tu veux ajouter une poche passepoilée, une poche zippée, ou des compartiments, c’est sur le rectangle de la doublure qu’il faut que tu l’ajoutes ! Si tu veux faire des ajouts, c’est maintenant ! après se ne sera plus possible 😉

Etape 1 : on va former l’intérieur. Donc tu vas replier ton joli rectangle de doublure, endroit contre endroit, et réaliser une couture droite à 1,5 cm du bord !

5

Etape 2 : on rajoute le fond de sac ! Comme pour le fond du sac extérieur, c’est la même méthode ! Ici, ça devrait être plus facile, car une doublure en coton est beaucoup plus souple que du simili. Fais ta couture à 1,5cm !

6

Assemblage du sac

Tu as fais le plus dur ! Il ne te reste qu’à bâtir la doublure contre le bord supérieur du tissu ethnique.  Ensuite, à l’aider de ton fer à repasser, tu réalises deux plis : l’un à 1 cm et l’autre à 4 cm du bord du simili, vers l’intérieur. Depuis toute à l’heure, la semelle du fer n’est pas devenue copine avec le simili, alors utilise un tissu de « protection » 😉

8.png

 

Il ne te reste plus qu’à positionner le premier pli contre le fil de bâti, et de coudre le simili contre la doublure ! Ensuite, tu peux faire une couture décorative à quelque millimètre du deuxième pli, mais ça, c’est comme tu préfères.

9

Pose des oeillets, du cordon et des sangles

Il ne te reste plus qu’à poser les oeillets sur la partie supérieure du simili, entre les deux dernières couture que tu viens de faire.  Le conseil que je peux te donner, c’est d’utiliser du scotch de masquage (tu vois, celui qu’on utilise en peinture ?) et de marquer au stylo, les emplacements des oeillets.

10

Combien mettre d’oeillets ? Je dirais que c’est une histoire de goût. Personnellement, j’en ai mis 8, de 11mm de diamètre. Mais après, tu peux en mettre 10 ou 6. Pour te décider, je te conseille de plier le sac comme tu voudrais qu’il soit, et regarde combien de plis tu préfères avoir ! Ensuite, il ne te reste plus qu’à utiliser ta règle pour positionner les oeillets à égale distance, et le tour est joué !

Une fois tes oeillets posés, tu n’as qu’à plus qu’à passer le cordon à travers. Et fixer la sangle comme bon te semble !

Malheureusement, je n’ai pas encore reçu ma sangle et mon cordon à l’heure où je publie cet article…. Alors je ne peux pas te montrer le sac terminé. Mais promis, je fais l’update dès que la commande arrive !

Mais comme je suis sympa, voici un croquis de ce à quoi devrais ressembler mon sac. On ne critique pas mes talents de dessinatrice….

croquis sac

 

2 commentaires sur “Le sac seau – tuto inside !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.