Pour les femmes

Mon bomber coqueret de craftine box

L’année dernière, j’ai découvert la craftine box à travers les réalisations de nombreuses couturières. J’ai longuement hésité à m’y abonner, et puis, lorsque j’ai vu ce qui était proposé dans la box d’octobre, j’ai commandé mon exemplaire.

La craftine box, qu’est-ce-que c’est ?

Eh bien c’est une box (sans dec’ ?) qui est envoyée tous les deux mois à ses abonné(e)s. Dedans on y découvre le patron (téléchargeable en pdf ou depuis très récemment, disponible en version papier, pour un petit supplément), et tout ce qu’il faut pour le réaliser (tissus et mercerie). En fait, il y a tout, sauf la machine à coudre !

Le principe d’être  abonnée à la box réside dans le fait qu’on ne sait pas ce qu’on va avoir à chaque réception. C’est un peu Noël tous les deux mois, avec la surprise d’y découvrir quelque chose qui nous plaît, ou pas ! Rien ne t’oblige à utiliser le tissus pour réaliser le patron de la box. Tu restes libre de faire ce que tu veux.

Mais pas de panique, si tu n’es pas adepte des colis surprise, tu peux simplement attendre que les abonnées l’ai reçu, afin de voir ce qu’elle contient. Et si le contenu te plaît, alors tu peux commander la box en-cours. C’est ce que j’ai fait pour la box d’octobre ! J’ai du la commander le 15 novembre, un truc comme çà.

J’ai donc mis au moins 2 mois avant de m’y mettre ! En fait, j’adorais tellement le bomber de la box, que je ne voulais surtout pas me tromper. Et puis je voulais aussi ajouter des poches, mettre une doublure, et changer ce col carré dont je n’étais pas fan.

Je me suis dis que faire autant de changement sur un patron que je n’avais jamais cousu, c’était probablement un peu trop ambitieux. Okay, ajouter des poches n’est pas un truc de foufou. Mais modifier le col signifiait changer également toutes les parementures, et pour ajouter une doublure, il fallait être certaine que la taille coupée correspondait bien à ma taille réelle. Je ne sais pas pour toi, mais j’ai beaucoup de mal avec les tables de tailles normalisées. Je préfère lorsqu’il y a une table des mesures du vêtement fini…

Du coup tu l’as deviné : j’ai fais 0 changement !

J’ai préféré jouer la sécurité pour cette première craftine box, je m’en suis tenue aux tableaux des tailles, et aux explications fournies.

Découpe des pièces

Le patron est en pdf, alors il faut passer par les étapes imprimer / découper / scotcher. Et comme j’aime prendre mon temps, je me suis rajouter l’étape « décalquer ». Je n’aime pas découper directement le patron papier. En plus, si je dois le refaire dans une autre taille, je devrais répéter les étapes précédentes. Alors qu’en décalquant, je n’ai qu’une seule étape à refaire 😉

Voici le tableau des tailles, avec mes mensurations  :

tailles

Alors comme on peut le voir, je suis loin d’avoir une taille standard. Trop de ceci, pas assez de cela. Bref, un vrai casse tête pour savoir quelle taille couper…

Je me suis dit qu’en coupant un 44, se serait suffisant pour le tour de poitrine, le tour de taille et le tour de bassin. Seulement, pour les bras c’était moins sûr. Alors armée de mon mètre de couturière, j’ai mesuré directement sur le patron. Attention, il faut penser à enlever 2 fois la marge de couture à la valeur que tu trouves, pour avoir la taille vêtement fini 😉
Vérifications faites : c’était bon j’avais l’aisance suffisante pour porter un pull en dessous sans être serrée au niveau des bras.

Au niveau de la découpe des pièces, il y a :

Dans le jacquard :

  • un dos
  • deux devants
  • deux manches
  • 3 pièces de parementures (deux devants et un col)

Dans le bord côte :

  • deux bas de manches
  • un col
  • un bas de bomber

tissus.jpg

Assemblage

Au niveau du montage, j’ai tout piqué à la machine à coudre, et j’ai ensuite surjeté les bords. J’ai suivi les explications, et n’ai pas rencontré de problèmes.

Les explications fournies sont très claires, et les photos en couleurs des différentes étapes permettent de bien comprendre ce qu’on doit réaliser. Pas de grandes difficultés dans ce patron donc. Il y a seulement un petit point technique : les incrustations. Pour ma part, c’est la première fois que j’en faisais, et j’avais peur de ne pas réussir ! Et bien, avec les explications, c’est passé tout seul ! Sur les 4 incrustations à réaliser (2 pour le col et 2 pour le bas du bomber) les 4 sont parfaites (en toute modestie).

incrustationT’as vu ce bord côtes à paillettes ? Une tuerie !

Pour bien les réaliser, je te conseille de prendre le temps d’épingler, de repasser, et surtout : de tracer les lignes de couture. Surtout pour savoir où s’arrêter aiguille plantée, afin de faire un angle bien propre, et sans plis dans l’angle. C’est l’étape un peu touchy du modèle, mais je t’assure qu’elle est largement faisable par quelqu’un qui débute. Il faut juste prendre son temps. Si j’ai réussi, alors pourquoi pas toi ? Il ne faut pas un doctorat en couture après tout.

Mon avis sur le bomber

C’est de la bombe ce bomber !

Bomber3.jpg

Je le trouve tellement beau ce bomber !

Bomber2

L’incrustation du col, t’as vu cet angle ? Franchement pour une première, il est pas mal !

bomber1.jpg

La parementure à l’intérieur finit la veste. 

bombercoqueret2.jpg

La parementure reste bien en place, et ne gène pas pour fermer le zip !

bombercoqueret3.jpg

Le col qui sort de l’ordinaire.

La longueur de la veste est parfaite. Du haut de mes 1m69 j’avais un peu peur qu’elle soit trop longue et ne me sied pas, mais ce n’est pas le cas, enfin je pense ! Pour les bras, comme prévu j’ai de l’aisance. Et concernant le col, même si je n’étais pas fan au départ, et bien finalement je l’aime bien ! Cependant, la forme de ce col impose l’utilisation d’une écharpe ou d’un foulard lors des journées fraiches ! #TeamFrileuse

Bon, comme je l’imaginais, une veste sans poche ce n’est pas très pratique… Je me suis fait avoir plusieurs fois à chercher une poche qui n’existait pas. Oh ça va hein ! On l’a toute fait une fois ! Du coup, pour ma prochaine version, j’ajouterai des poches, c’est certain !

D’ailleurs, en parlant de prochaine veste… j’ai déjà mon tissu, mon bord côte,
et il ne me manque que la doublure !

Tu veux savoir ? Allez, je balance tout !

 

bombercoqueret4.jpg

Un tissu wax, et du bord côte marron paillettés !!!
Alors, qu’est-ce-que tu penses de cette combinaison?!

2 commentaires sur “Mon bomber coqueret de craftine box

  1. Bonjour

    Votre bomber est très réussi!
    J’ai fait les incrustations sans pb particulier mais je cale complètement sur la parementure. Je ne comprend pas du tout comment la montée, pourriez vous m’aider?

    1. Merci beaucoup ! Par contre pour vous aider, ça va d’être compliqué 😅 car je l’ai fait il y a un an déjà ! La parementure doit se positionner endroit contre endroit. Et il faut coudre prenant le zip en sandwich. Essaye d’épingler comme ça doit être au final 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.