Un chèche tout doux !

Les accessoires

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un des cadeaux que j’ai offert à Noël : un chèche !
Je suis honnête, et je dois vous avouer que je n’ai rien inventé. Car j’ai vu fleurir par-ci, par là plein de chèche sur la blogosphère couture. Avec ou sans pompons, avec ou sans croquet, avec une doublure ou entièrement moumouté etc etc

J’ai jeté mon dévolu sur deux tissus provenant de chez Diffus’Laine Tissus (oui oui, encore ! Mais en même temps, je kiff ce magasin ❤️ ). Je disais donc, j’ai choisi un coton très fluide et très léger avec de nombreux petits coeurs dessus, et un minky à pois assorti.

Pour réaliser le chèche, j’ai suivi le tuto, très bien expliqué d’ailleurs, de Pique et pique et colle et gramme. Avec sa technique, aucun déchet de tissu ! On optimise à fond sa laize disponible.

Avec un coupon de 110 x 50 cm, pas de pertes, à condition de couper comme ceci :

schema_1.png

Par contre ! Si tu utilises un tissu à motif comme moi, il faut avoir en tête que tu n’auras pas les motifs dans le même sens entre le centre et les pointes. Si on reprend le schéma précédent, les pointes sont coupées « à l’envers ». Comme on dit, des images valent mieux qu’un long discours :

cheche_2.png

Tu vois ? Les coeurs sur les pointes sont à l’envers de ceux du centre. Une fois nouée autour du cou, ça ne se voit pas du tout !

Petite technique perso : mon tissu à coeurs étant trop trop fluide (comme l’âne ? okay je sors…) , c’était une catastrophe à couper !  J’ai alors dégainé mon arme secrète… Tu veux la connaître 😏 ? Il s’agit d’un truc vieux comme le monde ! C’est la bombe d’amidon de Fabulon ! Fabulon c’est fabuleux disait la pub. Hey bah je confirme !

fabulon
Après une application du produit à la lettre, mon tissu fluide est devenu aussi rigide qu’un coton non décatit ! Parfait pour découper, assembler et coudre.

Pas de panique cependant, pour retrouver toute la fluidité de mon tissu, il m’a suffit de laver le chèche une fois l’ouvrage terminé ! 😉

En avant pour les photos !

cheche_1

Le minky à pois ! Si tu en utilises, surtout ne le repasses pas : tu perdrais le relief des pois. Ce serait dommage !

cheche_2

 

cheche_3

Je t’ai bien dit que j’allais en mettre dans toutes mes nouvelles cousettes  ! 🤗

Publicités

Des housses de sièges pour 2cv

Les accessoires

Il y a quelques temps (début décembre), j’ai reçu une demande un peu particulière. Un de mes amis a une passion excessive pour le vintage. Jusqu’au point où il est allé jusqu’à se séparer de sa voiture moderne, pour ne conduire que sa 2cv. Une jolie voiture verte grenouille, qu’il est en train de rénover d’ailleurs.

Enfin bref, tu vois venir la question à mon avis :

« Hey, tu penses qu’il serait possible que tu me fasses de housses de sièges ?
Pour ma 2cv ? Je ne trouve pas ce que je veux »

Bon. Soit. Des housses de sièges. Je n’en ai jamais fait, mais c’est un défi que je veux bien relever ! Et pour relever ce challenge, je n’étais pas seule : ma padawan Mélissa (allez voir sa page 😉 ) était aussi de la partie.

Pour les puristes de la 2cv, les sièges avant ne sont pas d’origine. Mais la banquette oui ! Et comme tout était en bon état, il a été décidé de ne faire que des housses pour rhabiller les sièges.

Place au modelage

Comme on a décidé de faire des housses, on n’a pas décousu les sièges d’origines. Alors il a fallut faire un modelage de chaque partie. On a commencé par la banquette, car on a pu la garder chez nous pendant un moment ! Et ça n’empêchait pas Monsieur Vintage de rouler pendant ce temps là.

banquette.png

A la voir comme ça, on pourrait penser que ça va être facile. Un rectangle pour le dossier, un autre pour l’assise. Mais c’est sans compter sur les découpes en arrondies des côtés de la banquette ! Alors à l’aide de bâche de protection, on a décalqué différentes pièces :

  • une demi assise
  • un demi dossier
  • un côté d’assise
  • un côté de dossier

Avant de couper dans les tissus définitifs, il fallait vérifier qu’on ne s’était pas trompé ! C’était la première fois qu’on faisait ça… alors on a réalisé une toile. Dans des jolies chutes de draps !

banquette2.png

Déjà rien que dans ces tissus là, la banquette est devenue plus jolie. Tu ne trouves pas ?

On a fait exactement la même chose pour les sièges avant. Sauf qu’il y a beaucoup plus d’éléments …. Toujours avec de la bâche de protection, on a patronné :

  • une demi assise
  • un demi dossier
  • un côté d’assise
  • un demi tour de dossier
  • un demi dos de dossier

J’ai oublié de prendre des photos… sorry !

Les tissus entrent en scène !

Tous les tissus viennent de chez diffus’laine tissus à Gradignan. Ils ont été exclusivement choisi par le propriétaire de la 2cv. Et je trouve que pour le côté vintage, on est en plein dedans !

Monsieur Vintage a donc choisi :

  • un tissu uni marron
  • un tissu à carreaux, dans des tons marron et crème. Des carreaux ! donc…. des raccords 

Alors déjà que les housses de sièges, c’étaient une première. Mais là avec le tissu à carreaux, on a mis la barre encore plus haut ! Fallait pas se louper, tu vois le truc.

Pour la banquette, c’était facile. D’autant plus qu’on n’a pas eu à faire d’ouverture pour laisser passer les boucles de ceinture de sécurité. Je tiens à rassurer : personne ne peut monter à l’arrière. Il n’y a pas de place !

banquettemonte.pngLa continuité des carreaux est par-faite. Oui rien que ça. En plus, on distingue bien 3 places avec les motifs (1 place = 1 carreau blanc), ce que souhaitait Monsieur Vintage. Je ne sais pas pourquoi 3 d’ailleurs, puisque personne ne peut monter à l’arrière !!

Pour les sièges avant, c’était légèrement plus complexe…. Les sièges étant plus modernes, ils étaient conçus avec un creux entre l’assise et le dossier (tu verras sur les photos). On a décidé de résoudre le problème, en ne cousant pas l’assise et le dos ensemble. Ou du moins pas directement.

siegeavant.png

Petit schéma pour t’expliquer. Entre la pièce pour l’assise et la pièce pour le dossier, on a rajouté une bande de jersey, d’une quinzaine de centimètre de large. Cette bande de jersey, viens se coincer entre l’assise et le dossier d’origine. Elle est pincée entre les deux parties (un peu à l’image de ta télécommande que tu retrouves coincée entre les coussins du canapé, tu vois ?). Ainsi, on a l’illusion que l’assise est directement cousue au dossier, alors qu’il n’en est rien ! Cette petite astuce permet de résoudre le problème du « creux » engendré par le design de l’assise. Car en s’asseyant, la personne vient « tirer » le jersey pris entre les deux parties.

siegeavantdessin

Alors oui, on aurait pu résoudre le problème du creux avec des pinces. C’est d’ailleurs cette première idée qu’on a eu. Mais on n’aurait pas pu garder la continuité du motif…. Et on le souhaitait !

essaihabillage.png

 Tu vois mieux sur cette photo, le creux qu’il y a au niveau de l’assise (dans le fond du siège !) . Tu comprends pourquoi on a choisit de faire ça ! On garde la continuité du motif et on ne voit pas la bande de jersey !

Maintenant, il faut fixer tout ça, et faire les finitions, avant de pouvoir tout remonter ! (oui parce qu’il n’a plus qu’un siège dans sa voiture à ce moment là….)

Les finitions

Nos housses sont faites, mais elles ne sont pas fixées sur le siège. Et c’est ce que souhaitait Monsieur Vintage. Alors il a choisi de poser des oeillets sur les côtés des sièges (et c’est lui qu’il l’a fait aussi !!). Grâce à un système de fixation par élastique, les housses sont maintenues en place, et ne bougent pas. Et si nécessaire, elles peuvent être enlevées pour être lavées !

fixationsiegeavant.png

Et grâce à des pressions, on vient apporter un maintien supplémentaire sur les côtés :

 

 

Pour la banquette, il a aussi posé des pressions afin que la housse soit attachée au niveau des pieds de la banquette. Comme ça, si Monsieur Vintage souhaite se séparer de sa voiture un jour, la banquette d’origine n’aura pas été altérée !

Il nous restait un peu de tissus à carreaux. Alors on a décidé de les utiliser pour faire des volets au dos de la banquette. Et par un système d’oeillets et de laçage, on peut ajuster la housse sur la banquette.

arrierebanquette.png

Un nouvel habillage intérieur !

Tu as vu des petits bouts par-ci, par-là. Mais je suis certaine que tu veux voir l’ensemble, non ?

Alors voici le nouvel intérieur de la 2cv de Monsieur Vintage !

siegesavant

vueexterieu.png

 

Pour une première, je trouve qu’on ne s’est pas trop mal débrouillée !! Une toute petite déception quand même…. aucune trace (même minime) de paillettes n’a été acceptée par Mr Vintage….

La veste Anonyme, de Lydiy

Pour les femmes

Il y a quelques temps, une bloggeuse couture que je suis sur instagram, avait relayé le post IG de Lydie. Elle cherchait des testeuses/bloggueuses pour son prochain modèle. Je n’avais pas encore eu l’occasion de coudre l’un de ses patrons, et le modèle me plaisait bien. Cependant, dans le monde de la blogosphère couture, je suis une débutante, une padawan comme j’aime le dire🤭! Même si je couds depuis plusieurs années, je n’ai que quelques mois d’existence sur les réseaux sociaux, je suis encore un petit bébé 👶

Mais j’ai quand même tenté le coup en laissant un message sur le post concerné, et comme disait Jean-Claude Duss : J’crois que toi et moi, on a un peu le même problème ; c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est oublies qu’t’as aucune chance, vas-y, fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher…😉

Mais oui ! Jean Claude avait raison ! Eheh ! Donc voici mon avis sur la veste de lydie, que j’ai testé début novembre.

vestebimatiere

Hey, t’as vu comment je saute bien ?

Dans le commerce, j’ai m’habille généralement en 42-44 selon les magasins. Pour réaliser la veste à pan, je me suis basée sur le tableau du patron, et je correspondait également à un 44. J’avais une petite appréhension concernant les manches. Car c’est toujours là que je rencontre deux problèmes :

  • soit les bras sont trop étroits et je me retrouve avec des épaulettes qui n’ont pas lieu d’être… mmmh tu vois de quoi je parle, n’est-ce pas?
  • soit les bras sont correctement proportionnés, mais la carrure n’est pas assez large… Qui a dit camionneuse ? J’ai entendu …. 

J’ai alors mesuré les manches de la taille 44 sur le patron : en théorie mes bras devraient avoir de la place.

Place au découpage du tissu ! Ah d’ailleurs, en parlant de tissu ! J’ai choisi de donner un petit côté rock’n’roll à ma veste 😎 . C’est donc en bi-matière que j’ai décidé de la réaliser : un lainage très doux de couleur bordeaux pour le devant et le dos, et un matelassé légèrement enduit d’un gris pailletté pour les manches ! Tous deux viennent de chez Diffus’Laine à Gradignan. Oui j’assume totalement les couleurs malgré les taquineries de mes collègues m’ayant surnommé « la cosmonaute »

tissus.png

Alors comme tu peux le voir sur la photo suivante, j’ai monté la veste à la machine à coudre et j’ai surjeté toutes les coutures, eh ouais mon gars !

coutureetsurjet.png

 

Oui c’est vrai, il faut que j’investisse dans 4 bobines noires… promis, je vais aller les acheter !!!

📷 📷 Allez, place aux photos !📷 📷

depied.png

epaule.png

Pour résumer,

J’ai aimé :

  • les explications claires 😁
  • le patron à assembler bord à bord !
  • le montage des manches 😁
  • les 3 versions possibles : on peut fermer (avec des boutons, ou avec un zip) ou on ne le ferme pas (comme moi !)

Ce que j’ai moins apprécié :

  • les marges de coutures non comprises😓 Alors certes, ce n’est pas rédhibitoire. Mais je suis de nature plutôt impatiente, alors une fois que j’ai coupé mon patron, j’ai l’impression de perdre du temps à repasser tout autour de mes pièces avant de couper mon tissu 😁
  • de devoir faire mine de ne plus savoir quand on me demandait d’où vient ma veste  ! Parce que oui, on me la demandé plusieurs fois ! Alors si tu m’as croisé, et que je t’ai dit « euh je crois que c’est un patron qui vient d’un magazine que j’ai acheté il y a quelques années… » je m’excuse de t’avoir menti. Mais… faute avouée, à moitié pardonnée, non ? Et puis maintenant, tu sais même d’où il vient !

Alors si toi aussi tu veux réaliser cette jolie veste à pan, clic ici pour obtenir le patron !

Et pour voir les versions des testeuses, c’est par  ! D’ailleurs si tu fais parti des testeuses, et que tu as écrit un article de blog, un post instagram, un post facebook, enfin un truc sur les réseaux sociaux, laisse moi un message pour que je fasse un lien vers chez toi !