Laurel, une blouse aux 1000 facettes

Pour les femmes

Je reprends la plume (enfin le clavier) après beaucoup d’absence ! Mais j’ai une bonne excuse : un déménagement de 800 km à organiser en quelques semaines, ainsi que des repères à trouver avec un tout nouveau travail. Bref, de quoi m’éloigner de la couture pendant un certain temps…

Mais aujourd’hui, je prends le temps de vous présenter ma dernière cousette en date ! Pour celles qui me suivent sur les réseaux sociaux, je vous ai déjà dévoilé quelques clichés… Et pour celles qui ne me suivent pas, c’est le moment de vous dévoiler Laurel, la blouse de Sophie Denys !

Si vous avez suivi Sophie lors de ses débuts en couture, cette blouse ne doit pas vous être inconnue. Depuis qu’elle a lancé sa marque avec Kosima l’année passée, Sophie a décidé de revoir complètement ses premiers patrons gratuits, et de les proposer sous la déclinaison spécifique à sa marque : du 32 au 56 ET en 3 statures différentes : 160 cm, 168 cm et 176 cm. Disponible en PDF, en format A0 et A4, avec une fonction calque pour n’imprimer que la taille souhaitée, pour seulement 11€ (je ne relancerai pas le débat des marques vous obligeant à payer plus si vous désirez plus de tailles….). Bref : il y a eu du boulot depuis ! Et c’est pourquoi la version gratuite n’est plus disponible, et que Laurel est arrivée !

Laurel est proposée avec différentes finitions :

  • 2 finitions aux manches : manches froncées avec bracelet de manche simple ou manches avec fente et liens à nouer
  • 2 finitions de dos : dos simple en 1 morceau ou dos doublé avec une découpe
  • 2 cols : col en V simple, ou agrémenté d’un col officier

J’ai choisi pour ma Laurel, les options suivantes :

  • les manches froncées avec un bracelet de manche simple
  • un dos en 2 morceaux
  • la finition avec le col officier

Allez sans plus attendre, voici les photos portées de ma blouse Laurel !

IMG_1995 copie.jpg

Le patron est, comme pour Kosima, limpide ! Tous les crans tombent parfaitement les uns en face des autres, et c’est plutôt agréable ! Je vous l’accorde, c’est plutôt normal que ça tombent en face. Mais chez d’autres marques, ce n’est pas le cas….

Bref, revenons-en à ma blouse! J’adore ce col officier, ça change du classique col en V ! Pas vous ?

IMG_2027 copie.jpg

IMG_2025 copie.jpg

Comme vous pouvez le constater, j’ai rehaussé les découpes d’un passepoil ! Etonnant venant de ma part, n’est-ce pas ? Ahahaha ! J’ai donc mis du passepoil pour la découpe du dos, mais également au niveau des poignets de manches.

dos.jpg

Je dois vous avouer une chose : je n’ai pas repris mes mesures depuis que j’ai cousu Kosima et j’ai coupé la même taille… Fatale erreur ! Depuis, l’hiver, ainsi que plusieurs raclettes, tartiflettes, welsh et autres mets aux fromages sont passés par là ! Et je suis un peu à l’étroit. Même si la coupe de Laurel est plus près du corps que Kosima (Non ! Je ne me cherche pas d’excuse !), la prochaine Laurel, je la ferai une taille au-dessus !

IMG_2015 copie 2

Et quitte a refaire une Laurel, autant la hacker ! Je vous annonce en exclu que mon méfait se fera au niveau de la découpe du dos ET des poignets de manche. Avec ma petite modification, vous aurez une troisième option disponible pour Laurel ! Ne vous inquiétez pas, le tuto est prévu ! 😉

Au fait, vous avez trouvé de quelle série provient le nom Laurel ? Eh oui, c’est un peu aussi ça, la marque de fabrique de Sophie Denys : nommer les patrons d’après un personnage marquant d’une série (américaine ou anglaise généralement !)

IMG_20190311_192924.jpg

Sachez que Laurel est parfaite pour vous initier aux finitions invisibles à la main ! Les poignets de manches ainsi que le dos doublé rendront votre blouse très couture !

J’ai une petite surprise pour vous…. A l’occasion de l’anniversaire de la créatrice, vous bénéficiez d’une promo exceptionnelle durant 48 heures. Pour ses 30 ans, Sophie Denys vous propose 30% sur tous ses patrons (pour être claire : les patrons passent de 11€ à 7,70€ !)

Allez, comme je suis cool : je vous mets le lien pour Laurel directement ici ! Mais sachez que la réduction est aussi valable pour Kosima et Michaela. Je dis ça comme ça… Attention ! La réduction est valable uniquement les 20 et 21 mars 2019 !

Si ma blouse vous a plu, n’hésitez pas à enregistrer cette épingle sur Pinterest !

pin

Publicités

Vlog couture #4.5 : je couds le manteau Opium de Deer and Doe

Mes vlogs

J’ai décidé de me coudre un second manteau Opium, en respectant le choix des tissus cette fois-ci. Et afin de partager avec vous encore plus, j’ai décide filmer chaque étape de cette réalisation. Ce n’est pas tous les jours qu’on coud un manteau !

Vlog couture #4.4 : je couds le manteau Opium de Deer and Doe

Mes vlogs

J’ai décidé de me coudre un second manteau Opium, en respectant le choix des tissus cette fois-ci. Et afin de partager avec vous encore plus, j’ai décide filmer chaque étape de cette réalisation. Ce n’est pas tous les jours qu’on coud un manteau !

raccourcir_robe

Comment raccourcir une robe trop longue ?

Mes coutures

Nous sommes toutes différentes. Et il est très fréquent qu’une robe achetée dans le commerce nous siérait mieux si elle avait quelques centimètres de moins.

Il y a quelques jours, j’ai été sollicité pour raccourcir une robe destinée à être portée lors d’un gala de promo. Peu importe d’où venait cette robe, ni combien elle avait été achetée, mais elle été trop longue pour la stature de sa propriétaire.

Vlog couture #4.3 : je couds le manteau Opium de Deer and Doe

Mes vlogs

J’ai décidé de me coudre un second manteau Opium, en respectant le choix des tissus cette fois-ci. Et afin de partager avec vous encore plus, j’ai décide filmer chaque étape de cette réalisation. Ce n’est pas tous les jours qu’on coud un manteau !

Vlog couture #4.2 : je couds le manteau Opium de Deer and Doe

Mes vlogs

J’ai décidé de me coudre un second manteau Opium, en respectant le choix des tissus cette fois-ci. Et afin de partager avec vous encore plus, j’ai décide filmer chaque étape de cette réalisation. Ce n’est pas tous les jours qu’on coud un manteau !

Vlog couture #4.1 : je couds le manteau Opium de Deer and Doe

Mes vlogs

J’ai décidé de me coudre un second manteau Opium, en respectant le choix des tissus cette fois-ci. Et afin de partager avec vous encore plus, j’ai décide filmer chaque étape de cette réalisation. Ce n’est pas tous les jours qu’on coud un manteau !

Le manteau Opium de Deer and Doe

Pour les femmes

Si vous me suivez sur instagram, ce n’est pas une surprise : vous savez que j’ai cousu le manteau Opium de Deer and Doe. Et si vous ne me suivez-pas : sachez que vous ratez de grands moments d’anthologie avec Berlioz !!

C’est très rare que j’achète un patron dès sa sortie. Habituellement, j’attends de voir les premiers modèles cousus. Mais là, lorsque Deer and Doe a sorti sa collection Automne/hiver 2019 j’ai de suite vu le potentiel ! Et j’ai directement acheté les patrons Opium et Magnolia ! Et en PDF, car lorsqu’il s’agit de patrons de couture, je suis loin d’être patiente (et en plus ils sont moins cher et en plus il y a plus de tailles. Oui il faut découper et scotcher, mais j’ai 2 nouveaux amis : Massicot et Dérouleur de scotch ❤).

dav

Raccorder un biais

Des points techniques

Dernièrement, je vous ai montré comment poser du biais dans un angle. Mais en couture, il nous arrive souvent de devoir poser du biais sur une forme fermée : une encolure, un ourlet de jupe, de top, de manches etc.

On a toute fait un jour, la méthode du « je pose mes extrémités de biais endroit contre endroit, et j’ouvre la couture au fer ». Hop ! Ni vu, ni connu ! Sauf que cette technique créée une sur-épaisseur, qui n’est pas agréable…

Je vous montre aujourd’hui, ma méthode infaillible
pour raccorder un biais comme une pro !

La gigoteuse Léto

Pour les enfants

Aujourd’hui, je vous présente une cousette que j’ai réalisée à la demande, et sur-mesure.

Vous vous souvenez de cet article ? Celui où je vous présentais un kit naissance 100 % hand made ? Eh bien c’est la suite ! Bébé a maintenant bien grandi, et la gigoteuse est bien trop petite…

Du coup, les parents m’ont gentiment demandé d’en faire une autre, si possible, avec certaines modifications :

  • une ouverture sur le milieu devant, c’est bien plus pratique que sur le côté
  • des épaules toujours ouvrables avec des pressions
  • assez grande et épaisse pour passer l’hiver

Avec ces recommandations, nous nous sommes rendus chez mondial tissus, et nous avons choisi les jolis tissus suivants :

Un tissu en coton imprimé chats, un tissu en coton étoilé jaune et un tissu en coton étoilé blanc. On a également choisi un zip et un passepoil, ainsi qu’un molleton moyen pour garnir l’intérieur.

J’ai pris quelques mesures afin de pouvoir faire une gigoteuse à la bonne taille. Et j’ai dessiné le patron directement sur du papier à patron. J’ai décidé de réaliser une seule découpe sur le devant et sur le dos, réhaussée d’un passepoil chocolat.

passepoil.jpg

J’ai également réalisé un petit rabat au niveau du col, pour protéger bébé de l’extrémité du zip. Généralement plastifiée, cette zone peu irriter si elle frotte sur le menton, dans le cou etc. Bref, ce n’est pas très agréable !
hautgigoteuse.jpg
J’ai posté des photos sur instagram de la gigoteuse terminée, et vous avez été très nombreuses à m’envoyer des messages pour savoir d’où provenait le patron. L’ayant dessiné sur du papier, je ne pouvais pas partager ce patron avec vous directement….

pression
J’ai donc utilisé le logiciel de patronage Valentina afin d’en refaire le patron, mais cette fois-ci de manière numérique ! J’ai également rédigé les explications avec des photos illustrant chaque étape de la réalisation de cette gigoteuse.

Vous l’imaginez, cela m’a demandé un certain temps, et j’ai décidé de partager le patron avec vous sur la plateforme Makerist. J’espère ne pas trop en décevoir en proposant ce patron sous format payant. Par contre : j’ai inclus toutes les marges de couture dans le patron ! Donc une fois imprimé, vous n’avez plus qu’à coller les feuilles bord à bord (pas de découpes à faire !!) et à découper directement les pièces de patrons !

Le patron se trouve ici : Gigoteuse Léto

Comme toute créatrice qui se respecte, j’ai donné un nom à ma Gigoteuse. Certaines marques de patrons se démarquent des autres en ayant un thème commun pour nommer. C’est le cas de Deer and Doe par exemple. J’ai donc moi aussi, voulu me trouver un thème. Sachant que ma gigoteuse s’appelle Léto, sauriez-vous retrouver le thème ??

Notez que la gigoteuse, une fois terminée, a les mensurations suivantes :

gigoteuse mensuration.jpg

Elle convient donc à une taille 12/18 mois à peu près.

Si vous suivez le lien pour vous rendre sur le site Makerist, vous trouverez 2 autres tailles de ma Gigoteuse ! N’hésitez pas à aller faire un tour pour trouver la taille qui vous conviendra ! (il y un patron pour la taille naissance/12 mois, un pour la taille 12/18 mois, et un pour la taille 18/36 mois !)

Si le patron de ma gigoteuse vous a plu,
vous pouvez me laisser un petit commentaire,
et même épingler l’image suivante sur pinterest !

Et si vous avez téléchargé mon patron, je vous en remercie ❤️

pin.jpg