short chataigne deer and doe

Mon short châtaigne Deer and Doe

Pour les femmes

Pour commencer l’année 2018 d’un bon pied, j’ai décidé de te présenter ma dernière couture réalisée en 2017 ! Avec ses deux pinces sur le devant, et surtout sa ceinture en forme de V reconnaissable entre 1000, il s’agit… du short châtaigne de Deer and Doe !

J’ai réalisé la version A, c’est à dire la taille normale avec les revers ! Et pour le faire, j’ai utilisé l’un de mes tissus d’hiver, acheté il y a quelques temps au marché. Sur bordeaux, on trouve le marché Saint Michel, notamment connu pour ses marchands de tissus. Et certains ont des prix défiant toute concurrence… Pour te donner une idée, le tissu que j’ai utilisé était à 1€ le mètre, si si tu as bien lu ! Bon beh du coup, j’ai pris 3 mètres histoire d’être large… 

ceinture

Prendre ce tissu en photo est assez compliqué… On ne distingue pas vraiment le motif : c’est un tissus avec de petits chevrons, noir et marron.

fesses.png

Pour cette première version, je l’ai fait avec les fausses poches à l’arrière. Mais je pense que pour la prochaine fois, je mettrai de vraies poches ! Je réfléchirai à comment faire, plus tard.

poches.png

Il y a quelque chose que j’aime faire (et je pense que je ne suis pas la seule) c’est d’utiliser un coton contrastant pour la doublure. J’avais un petit bout de ce tissus dans ma collection. Je ne sais plus d’où il vient, sorry... Mais on m’a dit que c’était un tissu japonais, enfin je pense que ça signifie de « style » japonais. Personnellement, il me fait penser à des écailles de poissons ! J’aime beaucoup ce motif en doublure, et le jaune se marie très bien avec le marron de mon short ! Du coup, j’ai mis ce tissu à l’intérieur des poches, aussi bien devant que derrière, mais aussi pour doubler la ceinture ! Eh oui, je fais ce que je veux 😎…

haut.png

Pour cette première version, je suis restée très sobre. J’ai simplement suivi les explications de la créatrice, en surpiquant les poches. Mais je me dis qu’un peu de passepoil, à paillettes par exemple, ça pourrait donner quelque chose de très sympa !

debout.png

Et si jamais tu te demandes quelle taille j’ai réalisé : je l’ai coupé en 44, oui il faut bien le faire rentrer ce fessier. Je n’ai apporté aucune modification de taille au patron, et c’est ce que j’apprécie chez les patrons d’Eleonore ! Je trouve que les patrons sont bien taillés, et qu’ils flattent les silhouettes féminines, avec des formes. Même en « grande taille ». Je n’aime pas ce terme de « grande taille » ou « plus size », mais il semblerait que ce soit le terme employé dans le domaine de la mode. 

Je vais être honnête avec toi, car je ne gagne rien à te mentir, j’ai rencontré une seule difficulté : la pose de la fermeture éclair invisible. C’était la toute première fois que je posais ce type de fermeture éclair, et que j’utilisais le pied spécial. Bien sur, je me suis entraînée avant sur des chutes, mais ma pose n’est pas parfaite…. Heureusement que mon haut permet de cacher ce petit défaut ! 

zip.png

Ah et j’allais oublier ! Il y a aura du nouveau dans mes coutures, à partir d’aujourd’hui !

etiquette.png

Eh oui ! Des étiquettes au nom de Couture & Paillettes ! C’est pas la classe ça ?!

 🎄🎁 C’était l’un de mes cadeaux de Noël ! Encore merci ! 🎁🎄

 

C’est tout pour mon short châtaigne ! Ce modèle est tellement confortable à porter, je crois que je vais le faire et le refaire et l’exploiter au maximum ! Je pense déjà à en faire un autre, avec du passepoil, et peut être des vraies poches arrières !  Qu’est-ce-que t’en dis?

Publicités

Ma première chemise

Pour les hommes

Hey oui, tout est dans le titre : j’ai cousu ma première chemise pour Homme !

giphy-downsized.gif

Dans la catégorie chemise, chemisier, blouse je n’avais encore rien cousu. Rien, nada, zéro… En fait, je pense que j’avais peur. C’est quand même hyper flippant une chemise, tu ne trouves pas ? Une patte de boutonnage, un col, des boutonnières, et aussi.. des manches !! 😱😱😱

Pour essayer de me rassurer, j’ai cherché un patron gratuit mais assez moderne, et surtout avec des explications détaillées. J’ai alors choisi le patron de la chemise Simon, par Make my lemonade.

Je te préviens, si l’étape du découpage et du collage de feuille A4 te gonfle, ne choisis pas ce patron. Ou alors demande à quelqu’un de l’assembler pour toi… comme la personne à qui la chemise est destinée par exemple🤭. Car ce n’est pas moins de 35 feuilles qu’il faudra assembler !

Mais bon, une fois cette étape passée ça va mieux.

Quoi que, si tu as un assistant aussi perturbateur que le mien,
l’étape de la découpe va être compliquée… tu vois ce que je veux dire…

Assistant2.png

Toujours pour me faciliter la tâche, j’ai demandé à l’homme (je n’aime pas ce terme… je le trouve préhistorique… Et si on lui trouvait un nom ? Hum… Appelons le Zébulon tiens…. !) J’ai donc demandé à Zébulon de choisir son tissu. Je l’ai innocemment orienté vers le rayon des cotons et popelines et il a alors choisi cette jolie popeline à papillons, trouvé au Comptoir du tissu.

PopelinePapillons

J’ai suivi toutes les explications à la lettre pour le réaliser. Je n’ai juste pas mis la bride, car Zébulon n’en voulait pas.

Tout s’est très bien passé ! Même les manches ne m’ont pas causé de problèmes😎. Il suffit de bien épingler, et comme il y a très peu d’embus, l’assemblage des manches se passe sans avoir envie d’envoyer balader la chemise ! Pas une seule fois je ne me suis énervée. Et ça, c’est plutôt rare…😅

Voici donc la jolie chemise à papillons de Zébulon !

devantChemise

Pour une première chemise, je suis contente, et Zébulon aussi. Et ça c’est le principal ! En plus d’être simple à faire, elle a des jolies finitions. Car les côtés et les manches sont montées avec des coutures à l’anglaise. Il y a aussi un pli creux dans le dos, ainsi qu’une poche sur le devant. Je n’ai volontairement pas mis de boutons au niveau du col mao, car je n’avais plus assez de boutons et Zébulon n’aime pas trop fermer le bouton du col de toute façon. Mais je vais poser une pression pour que le col puisse être fermé, dès fois que Zébulon change d’avis…

dosChemise

Je suis plutôt satisfaite de ma première chemise, même si je l’aurai souhaité plus cintrée… Mais ce n’est pas grave, car j’ai repéré un livre de modèles de chemises exclusivement pour Zébulon. Je pense qu’avec ce livre, je pourrai faire pleins de nouvelles chemises. C’est Zébulon qui va être content ! Il s’agit du livre « Les chemises » par Ryuichiro Shimazaki.

Et comme c’est bientôt Noël (encore 78 jours !!! Tic 🎅 tac 🦌 tic 🎄 tac 🎁) j’ai donc commencé ma liste avec ce livre. Comment ça « c’est les enfants qui font des listes » ?! Mais euh… t’es sûr de toi là ? On devrait se renseigner quand même, juste pour être sûr 🤔

Que penses-tu de cette chemise ? Est ce que toi aussi tu l’as faite ? 

N’hésites pas à me laisser un commentaire pour me donner ton avis,
ou à me laisser le lien de ton blog si tu as aussi cousu ce modèle !

Le protège-chéquier

Mes tutos

Voici un nouveau diy gratuit, que je te propose aujourd’hui ! Il s’agit d’un protège-chéquier ! Il faut dire que les modèles offerts par nos banques, ne sont pas très esthétiques (désolé si tu passes par là Mr mon Banquier). Tu es plutôt d’accord non ? 🤭

Alors je te propose aujourd’hui de réaliser ce protège-chéquier, qui te donneras envie de le sortir plus souvent !🤗

protegechequierfermer.png

Pour le réaliser, je me suis basée sur mon propre chéquier qui mesure 17,5cm par 9,8 cm (non pas 10 cm, j’aime la précision). C’est un chéquier que l’on appelle français. Je m’excuse si tu as une version italienne… Je n’en avais pas sous la main pour te proposer une seconde version du portège-chéquier 😔…

Alors pour le réaliser, il te faut choisir un tissu principal et un tissu pour la doublure. Des coupons de 47×22 cm sont suffisant pour réaliser ce protège-chéquier.

Tu trouveras le patron ici : CoutureAndPaillettes_ProtegeChequier  et toutes les marges de coutures sont comprises, et valent 7 mm, soit la largeur d’un pied presseur.

Pour imprimer le pdf, il faut sélectionner « imprimer en taille réelle ».
Tu as un carré test de 5cm de côté pour vérifier l’échelle.

En plus du tissu, il te faudra :

  • Deux morceaux de biais de 20,5 cm
  • Du thermocollant léger si ton tissu extérieur est très fin

Et si tu souhaites décorer la face extérieure de ton chéquier : il te faudra du ruban, du passepoil, des boutons, peut être même un autre tissu pour faire un appliqué etc. Laisse place à ton imagination ! 🤗

Passons maintenant à la couture !

Afin de t’aider avec les photos suivantes, j’ai choisi pour la doublure : un coton anglais à fleur roses (d’ailleurs ce sont des chutes récupérées de ce projet). Pour le tissu principal,  j’ai choisi une suédine taupe. Je n’ai pas thermocollé ma suédine car je trouvais le tissu assez épais. Mais après, c’est un choix personnel.

Il faut que tu commences par les rabats. Prend un petit rectangle de chaque tissu, et superpose-les de cette manière : envers du tissu principal contre envers de ta doublure.

Ensuite, avec ton fer à repasser, tu vas marquer le biais. Fais attention à la nature de ton biais. Si c’est un coton alors il n’y a pas de précautions particulières à prendre. Mais si c’est un simili (ou tout autre nature plastique) place un tissu par dessus. Sinon ton fer va le faire fondre….

PliageBiais

Si tu n’as pas de fer, tu peux aussi utiliser ton ongle : en appuyant sur le pli
pour le marquer.

Epingle, ou maintient, le biais sur les rabats que tu viens de superposer. Il ne te reste qu’à coudre à 2 mm du bord du biais. N’oublie pas de répéter l’opération avec les autres petits rectangles 😉

PositionnementBiais

Voilà, maintenant, tu devrais te retrouver avec ça : les deux rabats maintenus par un joli biais ( à paillettes 🤩)

Rabats

Passons maintenant à l’extérieur de ton chéquier. Tu as coupé un rectangle de 20,5 x 25 cm. Ce rectangle sera l’extérieur de ton protège-chéquier, c’est à dire l’apparence qu’auras ton chéquier, lorsque celui-ci sera refermé. Si tu veux le décorer avec des appliqués, des boutons, de la passementerie, c’est le moment ! Après il sera trop tard….

CouturePassepoil

Voici ce que j’ai fait : j’ai posé un passepoil doré sur toute la hauteur, à environ 2/3 de la largeur du coupon. Puis, j’ai cousu un empiècement d’un coton léger à motifs.

Voilà la face extérieure de mon porte-chéquier terminée :

Exterieur

Et si on passait à l’assemblage ?

Alors tu vas poser le tissu extérieur, endroit face visible. Puis sur l’un des côtés, tu vas poser un de tes rabats comme ceci : endroit du rabat contre l’endroit du tissu extérieur. Tu vas coudre le bas de ton rabat (le côté des 20,5cm).

CoutureRabat

Ensuite, tu vas positionner ton autre rabat en face. Sauf que cette fois-ci, tu ne vas pas le coudre. Tu vas positionner le tissu de la doublure contre tes rabats. L’endroit de ta doublure contre l’endroit de ton tissu principal, ce qui donne quelque chose comme ça.

empilementavantcouture

En cousant la doublure sur cet empilement, tu vas coudre aussi le rabat. Mais pourquoi on a cousu le rabat de droite et pas le rabat de gauche? Eh bien parce qu’on va coudre la doublure, mais pas partout 🤗! On va laisser une ouverture. Et où ça ? allez réfléchis un peu …. Eh bien du côté où le rabat à été cousu 😉 ! Donc tu vas coudre la doublure sur le tissu principal, en faisant bien attention à ce que le rabat soit correctement positionné, afin qu’il soit pris dans la couture. Tu vas laisser une ouverture sur le côté de ton protège-chéquier, pour te permettre de le retourner. Parce que comme ça, on est d’accord, ça ne ressemble pas à grand chose 😅… Tu as limite envie de reprendre ton protège-chéquier tout moche que la banque t’a offert, n’est-ce pas 🤔?

Tu vas coudre alors comme le montre les pointillés : et n’oublies pas, on commence et on termine par un point d’arrêt.

EmpilementFinal2

Voilà c’est presque terminé !

Tu vas cranter les coins, pour que tes angles soient jolis. Tu vas alors utiliser tes ciseaux pour enlever de la matière dans les coins.

crantercoinsIl faut que tu coupes au plus près de la couture, mais SANS couper la couture hein !

Maintenant, il faut que tu retournes ton protège-chéquier par l’ouverture que tu as laissé. Tu auras quelque chose comme ça :

PieceRetournee

Il ne te reste plus qu’à fermer l’ouverture qui t’as permis de tout retourner. Tu peux faire un point à la main ou à la machine, c’est toi qui décide. De toute façon, la couture ne se verra pas 😉

C’est bon ? Elle est faite cette couture ? 😏

Maintenant, il faut retourner les rabats pour qu’ils soient du bon côté.

Tadaaaaaaam ! C’est terminé !

RabatsRetournés

Alors… on a envie de faire des chèques maintenant ?

Protegechequier1

 

Un accessoire pour Monsieur

Mes tutos

Comme je te l’ai annoncé sur la page Facebook du blog, je te propose des accessoires à coudre pour Noël. Je ne sais pas pour toi, mais moi, j’apprécie particulièrement cette période de l’année. J’aime m’appliquer à trouver chaque cadeau en pensant à la personne à qui il est destiné. Mais ce que je préfère encore plus, c’est offrir quelque chose que je l’ai réalisé de mes mains !

Pas toi ?

C’est pour ça que j’ai décidé de te faire des tutos de couture ! Avec des patrons gratuits en plus, oui je suis comme ça ☺️
Pour commencer, j’ai décidé de faire un accessoire pour homme ! Bon, ça peut aussi être pour femme, j’ai pas dit le contraire 😉mais je pense qu’il y a plus de chance qu’il soit porté par un homme !

Alors voici le premier tuto que j’ai réalisé pour toi : roulement de tambour🥁🥁🥁🥁🥁🥁…. Le nœud papillon ! 🤗 

Alors dit comme ça, je sais, ça peut faire peur. Mais en fait, le plus compliqué ça reste le nouage (si! si! je t’assure 😂)

Alors il te faut comme matériel :

  • un coupon de 75 x 10 cm d’un tissu principal
  • un coupon de 75 x 10 cm d’un tissu pour la doublure
  • du fil de couture assorti

Moi par exemple, j’ai choisi un tissu avec des petites fleurs comme tissu principal et un tissu uni comme tissu de doublure. De cette manière, j’obtiens un noeud papillon réversible ! En fonction de la couleur que la personne souhaitera porter, elle aura le choix 🤗 

Attention : Pour l’imprimer à la bonne échelle, il faut choisir le mode affiche, avec une échelle de 100%. Sélectionne « Traits de coupe » et rentre une valeur de « 15mm » pour le chevauchement. Tu auras 4 feuilles qu’il faudra coller ensemble 😉

Capture d_écran 2017-09-16 à 14.00.39

  • Découpe le patron papier ! Je parie que tu ne l’avais pas deviné heyhey 😏 ! Alors tu verras qu’il y a deux lignes dans mon patron. Une ligne continue qui représente le contour du nœud papillon, et une ligne en pointillée, qui représente la forme avec les marges coutures de 7 mm comprises. Si j’étais toi, je ne m’embêterai pas à faire d’autres marges, et je découperai la version pointillée ! mais chacun fait comme il veut  😉

patron

  • Pli ton tissu en deux, et place le patron en papier dessus en prenant bien soin de mettre le repère au niveau de la pliure. Epingle et coupe le long du patron ✂️. N’oublie pas de reporter le petit triangle. Il te servira plus tard 😉

patron_tissu_principal.jpg

  • Repète exactement la même chose sur ton tissu de doublure.

patron_tissudoublure.jpg

✨ Jusque là, ça va ?  Tu as presque fini ! Sisi ! ✨

  • Il faut maintenant positionner tes deux morceaux de tissus l’un au-dessus de l’autre, l’endroit du tissu principal contre l’endroit du tissu de la doublure. Epingle (ou pose des pinces comme moi) tout le tour.

 

  • Maintenant : place à la couture ! Il faut que tu commences à coudre au niveau du triangle (tu vois, je t’avais bien dit qu’il servirait à quelque chose 😏). Commence par un point d’arrêt : c’est à dire faire 2-3 points arrières avant de commencer ta couture. Lorsque tu arriveras au niveau de l’autre triangle, tu feras aussi 2-3 points d’arrêts.

piqure.jpg

  • Lors de la couture, le petit point délicat sera de suivre correctement le bord du tissu dans les zones arrondies. Pour être précis(e) n’hésites pas à utiliser le volant de la machine plutôt que la pédale. Tu iras plus lentement. Et si tu bloques pour suivre l’arrondi, je te conseille d’aller lire ici : j’ai fait un petit billet pour expliquer comment réussir à coudre des arrondis 😉

 

  • Voici venu une étape importante : dégarnir les angles pour avoir de jolis arrondis. Pour retirer des petits triangles de matière avec des ciseaux de couture classique, tu peux faire comme la photo de droite. Mais si tu as des ciseaux cranteurs, alors tu peux faire comme sur la photo de gauche !

 

  • Maintenant, c’est le moment de l’opération délicate. Alors on se concentre, on prend une grande inspiration, et on y va. Allez : on retourne l’ouvrage ! Et pour ça, il faut faire tout ressortir par l’ouverture laissée lors de la couture. Tu viens de coudre un noeud papillon. Un noeud Papillon enfin ! c’est pas un petit retournement qui va te poser un problème 💪 Alors je te déconseille d’utiliser la pointe de tes ciseaux, ou la pointe d’un stylo, ou la pointe d’un tournevis. Il te faut un objet fin mais avec une extrémité douce, pour ne pas déchirer ton tissu. Se serait dommage, après tout ce temps passé…. Si tu veux savoir, j’ai utilisé le manche d’une cuillère à café 🤗
  • Maintenant que c’est fait, il faut repasser ton travail pour qu’il soit le plus net. Prend bien soin de repasser aussi le pli de l’ouverture non cousue  que tu vas refermer. Alors soit tu peux faire une couture à la machine, à quelques millimètres du bord, soit tu peux faire une couture invisible à la main ! C’est l’option que j’ai choisie.

Et voilà ! Tu peux admirer ton travail, et en être fière !

NoeudPap

L’homme n’étant pas disponible pour un essayage au moment de l’écriture du billet, j’ai trouvé un autre mannequin ! 😊😊😊

NoeudPapillonChat

 

Vous avez vu, il fait même des clins d’oeil ce petit coquin 💕

NoeudPapillonChat1

 

C’est qu’il prend la pose en plus, vous ne trouvez pas ??

 

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si vous utilisez mon patron ! Et si vous m’envoyer une photo de votre réalisation, portée par un chat, un chien, un lapin, une tortue ou même une licorne, je me ferai un plaisir de faire un album sur la page Facebook avec toutes vos créations 🤗🤗🤗

Une robe d’été

Pour les enfants

     Je cherchais une robe originale à coudre pour une petite fille de 6 ans. Et qui dit petite fille de 6 ans, dit… robe qui tourne !!  J’ai alors feuilletté les livres Burda à la recherche d’une inspiration, mais sans succès. Je ne sais pas pour toi, mais je trouve toujours que leurs modèles restent très classiques, voir parfois… démodés. C’est vrai que le choix du tissu joue beaucoup sur cet effet vieillot. Mais si je ne trouve pas le modèle attrayant sur le papier il y a peu de chance que je l’achète.

     Je suis alors partie fouiller sur Pinterest, mon autre source d’inspiration. Et puis j’ai vu cette robe, et surtout le dos croisé. Tellement fan !!!

     Peut être l’as-tu  reconnu (ou pas !) : il s’agit de la robe Scirocco de chez Figgy. Je ne connaissais pas la marque des patrons jusqu’alors, c’est une belle surprise pour moi. En plus, il y avait tous les critères que je voulais.

La robe qui tourne ? Avec les 3 volants c’est validé !

L’originalité ? Avec la découpe du dos et l’empiècement devant, c’est validé aussi !

     Ni une, ni deux, je commande sur le site (ici). Une fois le paiement validé, j’ai reçu le pdf en 24 pages : 12 pages à assembler pour le patron et 12 pages d’explications, all in english of course ! Il y a 5 tailles disponibles dans le patron : 18 mois, 2/3 ans, 4/5 ans, 6/7 ans, et 8/9 ans. Mon modèle a 6 ans, mais est très grande pour son âge, alors je l’ai réalisé en taille 8/9 ans.

     J’ai toujours une appréhension quand j’utilise des e-pattern (= des patrons à imprimer) car je me demande toujours si l’échelle va être bonne ou non lors de l’impression. Ici je n’ai pas eu de soucis.

     Mise à part une légère erreur dans le placement des pièces à découper, les explications fournies sont assez compréhensibles, et les marges de couture sont comprises. Vive les patrons américains ! Cependant, je pense qu’il faut avoir  un minimum d’expérience en couture avant de se lancer. Pour être claire, si c’est la première chose que tu souhaites coudre : change de modèle. Ou alors fais le avec l’aide d’une personne qui a un peu plus d’expérience que toi 😉

     Enfin tout ça pour dire qu’après un petit week-end de travail (oui j’aime prendre mon temps pour coudre) voici ma réalisation :

    (je m’excuse… le soleil n’a pas été coopératif lors de la séance…)

Le tissu principal vient de chez « laines et tissus.com » , tout comme le ruban de dentelle. Quant à la doublure de la jupe, la broderie anglaise vient du comptoir du Tissu. J’ai aussi posé un biais blanc sur chacun des volants, car les ourlets que j’avais fait ne me plaisaient pas…. Alors hop hop hop, un moment avec mon découd-vite pour défaire tout ça, et l’affaire était réglée !

 

Et voici les photos de la robe avec sa nouvelle propriétaire :

Alors dites-moi…. il est pas magnifique ce dos croisé ?!

Vous avez déjà cousu ce modèle ? Quelle étape a été la plus compliqué pour vous ?