Le DIY festival, qu’est ce que c’est ?

C’est un nouvel évènement bi-annuel orchestré par Laure et Caroline du bureau d’influence. Le DIY Festival est un moment de rencontre et d’échange entre les acteurs du DIY. Et si vous n’avez pas lu la première partie de l’article, voici le début : première partie.

Al et Co

Anne est la créatrice de la marque Al and co. Depuis une dizaine d’année, elle coud des doudous, des jeux, et participe à de nombreux marchés créateurs. En 2013 elle se décide de faire vivre ses doudous, et lance des kits à coudre ! Des doudous, des livres, des jouets et des coussins sont proposés sur son site. Je ne suis clairement pas la cible de la marque, mais j’ai trouvé l’idée originale. Et pour côtoyer des enfants et des nourrissons, recevoir un coup de poupée de chiffon fait moins mal qu’un cube en bois ahahaha ! Cependant, j’ai été bluffé par l’abécédaire et le jeu de mémory.

Dans le filet cadeau, j’ai reçu un doudou avion à coudre d’une trentaine de cm, ainsi qu’un tissu pour le réaliser. J’ai également reçu des feuilles de papier origami ! Pour être totalement transparente, je ne vais pas réaliser le doudou (Berlioz et Pixel sont peu sensibles aux doudous, à moins que j’y mette du catnip…). Cependant, je pense le donner à une personne qui sera plus à même d’en faire bon usage !

Atelier La Patine

Formée par les Compagnons du devoir, et forte d’un savoir-faire acquis chez Hermès, Diane nous accueille dans son atelier parisien La Patine, afin de réaliser notre propre sac en cuir.

Je dois avouer que je suis jalouse des parisiennes, car personne ne propose ce type de prestations à Lille, et j’aimerai tant prendre le temps de travailler le cuir avec une personne aussi accueillante et bavarde que Diane !

J’aime beaucoup l’odeur et le toucher du cuir. Je trouve que c’est une matière très noble, que Diane sait parfaitement mettre en valeur. Pour preuve, les photos de ses sacs exposés lors du DIY festival 😉

Lors du DIY festival, Diane proposait de réaliser une petite étiquette de voyage pour mettre sur nos bagages. Vite pris d’assaut, j’ai regardé les autres faire, de loin, mais d’un oeil très envieuse car je suis une touche à tout dans l’âme !

Toto Tissus

Qui ne connait pas Toto tissus ? Temple du destock de tissus, on y trouve de tout ! Ils nous ont présenté leur prochaine collection qui sera disponible en magasin en mai (et nous avons reçu en cadeau, un coupon de l’un des futurs tissus. Slidez les photos pour voir !!)

Edding

Je connaissais la marque Edding dans le domaine professionnel : marqueurs pour tableau blanc, ou feutres techniques pour l’industrie spécialisée, c’est sur ce créneau que je les pensais présents.

Lors du DIY festival, j’ai découvert la marque sous un autre angle : celui des particuliers. Lettering, bullet journal, personnalisation DIY sur différents supports (verres, céramiques, plastique, papier, carton, textiles…)

Il y avait également un atelier où l’on pouvait tester tous les produits de la marque. Je ne suis pas très à l’aise avec cette activité manuelle. Alors j’ai préféré laisser les âmes créatives s’exprimer autour de moi !

En cadeau, j’ai reçu 2 feutres pour le textile ! Il faut que je trouve le temps (et l’inspiration) afin de tester ça. En attendant, vous pouvez retrouver la gammes des feutres Edding, chez Cultura, chez Zôdio, et pour les Nordistes : au Furet du Nord !

Teinture Haute Couture

Entreprise historique du rayon droguerie et des professionnels de l’ameublement, LIGHTNING est à l’origine un fabricant français de produits d’entretien pour meubles, bois et parquets depuis 1955.

En effet, c’est à cette à cette époque que Georges BLANC dépose le brevet du raviveur Lightning. Le succès du produit ne se fait pas attendre, et n’a jamais été démenti depuis !  Les créateurs de la marque lui ont donné un nom anglais car c’était l’usage en 1949, mais c’est un produit 100% français. Naturellement, d’autres produits sont venus compléter la gamme du raviveur, et notamment des détachants.

Depuis peu, l’entreprise a développé une nouvelle gamme de produits pour les textiles : de la teinture textile ! Aujourd’hui la gamme est constituée de 28 couleurs, permettant de teindre les matières comme le coton, lin, viscose et la soie.

Par extension, je pense qu’il est également possible de teindre le modal, le cupro, le chanvre, la ramie ainsi que le tencel (=lyocel). Car toutes ces fibres sont des fibres cellulosiques. La marque nous a gentiment offert une teinture à tester. J’ai décidé de partir sur un bleu jean car j’ai un jean délavé auquel j’aimerai donner une seconde jeunesse !

Lors de mes études, j’ai réalisé plusieurs teintures. Mais toujours en laboratoire, et dans des conditions particulières. Par contre je ne l’ai jamais fait dans ma machine à laver ! D’après les indications du produit, il faut juste mettre la poudre dans le tambour, avec ce qu’on veut teindre et… c’est tout ! Est-ce que ça vous intéressait de suivre tout ça avec moi ? Avec un petit billet de blog sur ce sujet ?

Les magazines

En quittant le DIY festival, on nous a remis plusieurs revues ! Pour moi qui repartait en train, c’était parfait. J’ai pu profiter de mon trajet du retour pour lire un magazine que je ne connaissais pas : l’Atelier Des Nanas !

Sophie Denys Couture

N’en déplaise à certains, j’aime garder le meilleur pour la fin ! Pour finir cette série d’article sur les marques rencontrées, je souhaitais terminer par celui de mon amie Sophie. non il n’y a aucun favoritisme !).

C’était une première pour la marque : exposer dans un salon, parmi ses pairs. ! Sophie Denys est la première marque de patrons en France à tenir compte de la stature des personnes. Si vous êtes petite ( ou alors grande) vous avez du souvent réaliser des ajustements de statures sur les patrons. Eh oui ! ils sont tous (ou presque) basés sur une stature 168 cm. Rallonger/raccourcir les manches et les bustes sont souvent des opérations que vous réalisez quand correspondez pas au « standard »…

Mais les ajustements de statures ne se définissent pas qu’à allonger ou raccourcir. Il faut également modifier le placement des pinces, les pentes d’épaules… Car il n’y a pas que les bras et le buste qui s’allongent avec la stature ! Il y a d’autres changements dans la morphologie. Et c’est un véritable travail de recherches et de calculs qu’a effectué Sophie afin de proposer des patrons qui vont à toutes les morphologie.

Et si comme moi, vous faites partis de la team #grosbras et que vous agrandissez systématiquement vos manches. SI pour vous la technique du pivot (toujours expliquée ici) n’a aucun secret pour vous, sachez qu’avec les patrons Sophie Denys : c’est de l’histoire ancienne ! Je vous l’ai dit : elle a passé du temps à faire des recherches et des calculs pour comprendre les évolutions du corps. Parce que la taille n’est qu’un détail, tous les patrons sont conçus de la taille 32 à la taille 56 en 3 statures.

Sophie, tu le sais déjà : je suis fière de toi ! Tu as su gérer avec brio ta décoration et l’aménagement de ton stand. Mention particulière pour le portant DIY en manches à balais et tuyauterie réalisé en un temps…. record !

Encore un grand merci à Laure et Caroline pour cet événement orchestré d’une main de maître. J’ai hâte de voir ce que vous nous réservez pour la prochaine édition ! Rendez-vous en septembre 2020…