Les accessoires·Mes coutures·Mes tutos

Des espadrilles uniques {TUTO}

Les espadrilles, c’est LA chaussure que tout le monde porte dans le sud-ouest. Les femmes, les hommes, les enfants : tout le monde porte ça aux pieds ! En ville, en bord de mer,  version compensée, ou classique, uni, bicolore ou bariolée… Il y en a pour tous les gouts !
Les espadrilles, je ne connaissais pas plus que ça avant d’arriver dans la région. Avant, je portais ça pour traîner à la maison tu vois. C’était mes pantoufles en fait.  Alors quand j’ai vu qu’ici, les gens portaient ça dans la rue, je me suis dit que j’allais me fondre dans la masse, car je n’aimais pas trop les tong. ça fait mal entre les orteils… alors que les espadrilles ne m’ont jamais faites souffrir !

Et puis la semaine dernière, ma copine Pivoine et Paprika a parlé dans sa story  Instagram, qu’elle  refaisait une paire d’espadrille après en avoir vu une paire en liberty ! Et là, j’ai repensé à la paire d’espadrille de Monsieur, qu’on avait tant galéré à trouver (et pour cause : il chausse du 49 !) et dont le tissu s’était déchiré (me demande pas pourquoi ni comment….)

Alors j’ai refait les siennes, et aussi les miennes ! Eheh

En plus d’être hyper personnalisable, c’est super économique : il faut à peine 25 cm de tissu pour les faire. Tu vois : de quoi assortir chacune des tenues que tu couds, avec une paire de chaussure (pour utiliser les chutes hein !)

Tu veux voir comment ? Viens, je te montre avec mon tuto !

Le matériel

Pour faire ses espadrilles il faut :

  • une paire d’espadrilles (ahahaha ! sans déc !). On en trouve des basiques, pas chère (moins de 10€) dans tous les supermarchés à cette période de l’année.
  • un tissu extérieur (mon tissu alabama chéri et le tissu bleu avec les papillons)
  • un tissu de doublure (une toile de coton blanc basique)
  • du papier à patron (ou ce que tu utilises habituellement pour relever les patrons)
  • du fil de coton (assorti à tes tissus tant qu’à faire)
  • une grosse aiguille. Le mieux, ça reste une aiguille courbe.

materiel_espadrille

Pour faire mes espadrilles, ça ressemble à ça !

La démarche

1 Je commence par défaire tous les points de festons sur les espadrilles que je souhaite refaire. J’ai alors mes semelles séparées des pièces de tissus. Pour chaque paire j’ai deux pièces de tissus : un devant et un talon.

2 Je repasse une pièce de chaque pour bien les mettre à plat. Je laisse les ourlets pliés, et je viens tracer un demi contour pour chacune des pièces, sur mon papier à patron.

3 J’utilise ensuite un pistolet (ou un perroquet?) pour tracer de beaux arrondis. Car le trait que j’ai tracé sur le papier en faisant le tour des pièces en tissus n’est pas très net.

patrons.jpg

4 Je trace une marge couture de 1cm tout autour (sauf sur le pli !) et je découpe mes 2 patrons.

5 Dans chaque tissu, je découpe 2 fois chacune des pièces. Dans le tissu extérieur j’ai donc 2 devants et 2 talons, et pareil dans la doublure. On n’oublie pas de mettre son patron au pli du tissu pour avoir la pièce complète !

decoupes.jpg

6 Je couds un devant en tissu extérieur avec un devant dans la doublure, en positionnant les tissus endroit contre endroit. Je laisse un espace ouvert, pour pouvoir tout retourner, une fois les arrondis crantés.

cranter.jpg

Une fois retourné, voilà ce que j’ai obtenu !
Tu vois d’ailleurs, qu’on peut insérer un passepoil  pour décorer !

piecesfinies.jpg

7 Maintenant, je positionne les deux parties sur la semelle, et je maintiens le tout avec des épingles. Avec environ 1 épingle tous les centimètres, mon travail ressemble à une poupée Vaudou !

positionnement.jpg

8 L’avant dernière étape consiste à venir coudre au point de feston, sur tout le tour de la chaussure ! C’est une étape plus ou moins longue. en fonction de l’espacement de ton point de feston, de la qualité de ton aiguille, mais aussi… de la taille de ta chaussure ! Monsieur chaussant du 49 j’ai mis tout un après-midi à coudre les 2 espadrilles. Tandis que pour les miennes (du 38 pour info) en 1h30 c’était plié !

9 Et pour finir, il ne te reste plus qu’à enfiler tes espadrilles et à fixer les bords de la partie « talon » sur l’intérieur de la partie « devant ». Pour ça, j’ai enfiler mes espadrilles, et j’ai mis deux épingles à nourrice pour maintenir en place (attention de ne pas se piquer !) et j’ai fait des petits points à la main ! (j’ai retiré mes pieds des espadrilles quand même.. c’est plus pratique pour coudre)

 

Et voilà, il n’y a plus qu’à aller crâner avec ses nouvelles espadrilles
personnalisées et uniques !

pairerose

pairebleue

J’ai ajouté un petit détail sur les miennes, pour pas qu’on me les pique :

etiquette.jpg

Enfin je ne l’ai mis que sur la chaussure droite…
donc on peut toujours me voler la gauche….

 

 

18 commentaires sur “Des espadrilles uniques {TUTO}

    1. J’ai acheté ce tissu…. Pff… En octobre/novembre je crois. J’ai flashé dessus. D’ailleurs j’ai fait mon sac origamax dedans, un sac sceau et dmces espadrilles. Et il m’en reste encore 😂

  1. Quelle bonne idée ! J’ai un peu le même problème que ton mari… En moins galère je pense quand même. Je suis une femme qui chausse du 42 et, niveau espadrilles, je me retrouve dans les modèles masculins très peu colorés, très austères. De nouveaux horizons s’offrent à moi ! 🙂 Merci beaucoup pour ce tuto.

    1. Je compatis : dès qu’on sort des tailles « standard », j’ai l’impression qu’on doit se contenter d’une couleur ou deux, et qu’on n’a pas le droit d’aimer les jolis coloris ! C’est limite discriminant parfois xD pour les hommes, il a le choix entre marron et bleu. Et je ne parle même pas des modèles…

  2. Génial ce tuto ! J’adore les espadrilles j’en ai une paire bleue avec des étoiles que j’affectionne particulièrement achetée au pays basque . C’est un passage obligé pour nous lorsque l’on part en vacances dans la région on revient toujours avec minimum une paire d’ espadrilles chacun !

  3. merci pour ta piqure de rappel, j en avait fait une paire quand j etais jeune . aye je viens d en refaire une autre
    paire avec on tuto

  4. Bonjour, bravo pour cette personnalisation.
    Parole de Souletine* : les espadrilles n’ont pas de pied : elles sont interchangeables, la gauche peut être portée au pied droit et inversement !

    *Souletine : qui habite la Soule, la plus petite et la plus cachée des provinces du Pays Basque. La capitale de la Soule est Mauléon, également proclamée « capitale de l’espadrille ».

  5. Je viens de trouver ton tuto pour les espadrilles GÉNIAL👍 Sauf que la saison est fini mais grâce à toi l’année prochaine je serai au TOP. À BIENTÔT👀👈⏰

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.