Habiller un salon en palette

Pour le peu que l’on soit un minimum bricoleur, c’est LA tendance de ces dernières années ! Economique et écologique, un salon en palettes est le bon plan pour se faire un salon d’extérieur personnalisé à moindre frais. Et pour le peu que vous soyez couturière en plus d’être bricoleuse… C’est le jackpot !

Lorsque nous avons emménagé, nous avons de suite envisagé un salon en palette… pour notre cave ! Oui oui, vous avez bien lu !… 

Aujourd’hui dans ce nouvel article, je vous accompagne dans la réalisation des housses pour habiller votre super salon ! Et je vous délivre mes petits tips, si vous aussi vous cherchez à faire un salon en palettes 😉

Les palettes

Trouver les palettes ne fût pas très compliqué: le bon coin regorge de petites annonces. Allez y faire un tour, il y a forcément quelqu’un qui en vend près de chez vous !

Nous avons pris des palettes standards, de dimensions 80 x 120 cm. Maintenant que les palettes sont installées, il faut les habiller. S’asseoir directement sur le bois n’est pas très confortable…

Je vous conseille de faire un tour dans les brocantes, les ressourceries, les destocks etc car c’est là que j’y ai déniché 2 matelas de 140 x 190 cm pour 20€ l’unité. Dans chaque matelas, j’ai pu découper 2 assises de 80 x 120 cm !

traits des decoupes sur le matelas en mousse

Si vous ne trouvez rien dans les endroits précédents, il vous reste toujours internet. Mais je vous annonce, se sera plus cher ! C’est d’ailleurs pour ça que je me suis tournée vers la première solution… Voici quelques sites que j’avais trouvé lors de mes recherches, et qui proposent des découpes sur-mesure :

  • Art Tapisserie : ils ont différents types de mousse, et ils expliquent sur leur site quelle mousse choisir en fonction de l’utilisation.
  • Morel Mousse : ils ont aussi différents type de mousse. Il n’y a qu’à rentrer les dimensions souhaitées pour avoir des matelas sur-mesure.
  • Matelas pour tous : là encore, on peut avoir des dimensions sur-mesures en rentrant les valeurs.

Si comme moi, vous utilisez des matelas, il vous faudra découper la mousse. Pour découper la mousse, beaucoup m’ont recommandé le couteau électrique du dimanche qui sert à découper le rôti. Mais n’en ayant pas, et ne voulant pas faire de frais, on a essayé la découpe au cutter ! Et je peux vous dire que ça fonctionne plutôt bien. Je vous conseille d’être à 2 pour découper un matelas en plusieurs morceaux. L’un tient, l’autre découpe c’est beaucoup plus facile comme ça !

découpe de la mousse

Les sous-housses

A l’image des oreillers, je vous recommande de faire des sous-housses, qui resteront définitivement autour de vos blocs de mousse. Plus bas, je vous montrerai comment faire les housses ! Pour les réaliser, une simple toile 100% coton fera l’affaire ! Je vous invite à la prendre blanche si vous devez en acheter. C’est la couleur qui se verra le moins sous les housses que vous ferez ensuite, peu importe la couleur.Il existe plusieurs façon d’habiller un rectangle de mousse. J’ai calculé sur le papier presque toutes les méthodes. Et j’ai choisi d’utiliser celle qui nécessitait le moins de tissu, et générait le moins de chutes. Le but étant d’y aller à l’économie, toujours…Pour des blocs de mousse de 80 x 120 j’ai donc découper des rectangles de 263×93 cm. Pour ça, j’ai utilisé du coton en 280 cm de laize, trouvé au TOTO d’Annoeullin ! C’est pratique d’avoir cette boutique au bout de sa rue 😉

tracer le patron sur le tissu

Une fois mes rectangles découpés ( ce qui est plutôt fastidieux lorsque vous avez un assistant poilu…), je les ai plié en 2, de manière à obtenir un rectangle de 131,5 x 83 cm. J’ai ensuite cousu cette enveloppe avec une marge couture de 1,5 cm, en laissant une ouverture assez grande sur le côté de 83 cm.

On a donc une sorte de grosse taie d’oreiller ! Mais il faut donner du volume à cette sous-housse, afin d’y loger le bloc de mousse.

Pour former le volume, il faut positionner au niveau de chaque coins, les coutures sur elles-mêmes. Concrètement, vous placez la couture verte sur la couture bleue en venant former une sorte de berlingot !

preparation des angles pour réaliser les coins

Je vous conseille d’utiliser des épingles afin de vérifier que vous avez correctement superposé vos coutures. Si ce n’était pas le cas, et que vous cousiez le coin, il ne serait pas joli une fois la housse retournée.

plier l'angle en superposant les coutures

Aplatissez-bien l’angle ainsi formé, avec le fer à repasser. Et veillez à ce qu’un angle droit soit formé (c’est à dire, un angle à 90° !).

Munissez vous ensuite d’une règle, et tracez le coin comme sur la photo suivante :

dessiner angle dans le coin des sous housses

La hauteur de mon bloc de mousse faisant 10 cm, il est impératif que la couture fasse 10 cm ! Si elle en fait plus ou moins, la housse ne sera pas ajustée au bloc. Fer à repasser et règle, sont les 2 outils indispensables pour avoir une housse bien ajustée.

Il ne vous reste plus qu’à coudre sur le trait tracé !

couture sur le trait pour réaliser les angles

Ensuite, vous coupez à 1 cm de la couture environ, et vous pouvez surjeter (ou faire un point zigzag si vous n’avez pas de surjeteuse).

Répétez les étapes sur les 3 autres angles, et… votre sous-housse est terminée !

Vous n’avez plus qu’à l’enfiler sur votre bloc de mousse par l’ouverture laissée.Il vous reste néanmoins une dernière étape, qui est de fermer l’ouverture. Là, il est impossible de réaliser la couture à la machine. La couture à la main est indispensable.

Mais ne vous en faites pas, j’ai pensé à tous ! Et je vous ai filmé la technique :

Les housses de palettes

Pour les housses de palettes, je vous ai filmé l’intégralité de la réalisation. Je vous invite donc à aller sur ma chaîne youtube, afin de visualiser l’intégralité de la réalisation !